Le centre d’Ophtalmologie d’Aguilera

9 octobre

Le centre d’ophtalmologie d’Aguiléra s’est équipé d’un Lasik

 Dr Douenne

Aujourd’hui, environ 24 millions de Français portent des lunettes ou des lentilles, ce qui représente 40% de la population nationale.

Devant de tels résultats, le cabinet d’ophtalmologie de la Clinique Aguiléra a décidé de s’équiper des dernières avancées technologiques.

Grâce au LASIK, il est possible de corriger tous les défauts de la vision nécessitant le port de lunettes ou de lentilles tels que :

  • la myopie
  • l’hypermétropie
  • l’astigmatisme
  • la presbytie

L’utilisation du laser en ophtalmologie a connu une évolution sans précédent au cours de ces deux dernières décennies. Largement plébiscitée, il s’agit d’une intervention sûre, totalement automatisée et d’une précision inégalée.

 

L’opération au Lasik s’effectue en deux temps.

 

Tout d’abord, une anesthésie locale est pratiquée grâce à un puissant collyre anesthésiant. Le chirurgien va ensuite procéder à la découpe d’une lamelle cornéenne appelée “capot cornéen” à l’aide d’un microkératome mécanique. Ce “capot” va être soulevé afin de permettre le traitement au laser.

 

La deuxième partie de l’intervention correspond au traitement au laser. Ce-dernier va resculpter les couches profondes de la cornée grâce aux données enregistrées en début d’intervention par le chirurgien.

 

Le “capot cornéen” est enfin replacé et cicatrise spontanément en quelques jours.

 

Le traitement est très rapide (environ 15 minutes pour les deux yeux) et totalement indolore.

Une gêne peut survenir après le traitement de surface pendant quelques jours. La vision s’améliore très vite (environ 24 heures maximum) et permet la reprise du travail au bout de 1 à 2 jours.

 

Selon le Docteur Douenne “le recul concernant cette opération est suffisant car il s’agit d’une chirurgie ayant plus de 25 ans d’ancienneté et l’évolution dans ce domaine est loin d’être terminée grâce au développement du 100% Laser rendu possible par l’arrivée du laser Femtoseconde (ndlr : la découpe mécanique du capot cornéen disparaît au profit d’une découpe au laser)”.

 

C’est sans contexte une évolution sans précédent que le domaine de l’ophtalmologie a connu grâce à l’introduction du laser et ce dans l’unique intérêt des patients. L’avenir promet encore de belles innovations grâce à l’arrivée, entre autre, du laser femtoseconde, appareil dont l’unité de micro-chirurgie oculaire d’Aguiléra devrait s’équiper d’ici quelques semaines.

 

 

 

 

Où nous trouver ?

Où nous
trouver ?

Clinique Aguiléra

21 Rue de l'Estagnas, CS 60179
64201 BIARRITZ cedex
08 25 13 50 64 05.59.22.47.45