Retour à la liste

Diabétologie

21 août

La clinique AGUILERA et l’équipe de diabétologie proposent aux patients diabétiques une prise en charge innovante et unique sur la région, qui leur permet d’être rapidement autonomes et de mieux vivre avec leur maladie.

 

Environ 500 patients diabétiques de type 1 ou 2 ont pu bénéficier d’un programme d’éducation thérapeutique de 3 à 5 jours à la Clinique AGUILERA depuis l’ouverture du programme en septembre 2011. Une prise en charge individuelle mais surtout des ateliers collectifs en petits groupes (6 patients) sont proposés avec une diététicienne, des infirmières et des diabétologues, formés à l’éducation thérapeutique. Un buffet diététique collectif, une séance d’activité physique encadrée par une kinésithérapeute, un groupe de parole animé par une psychologue viennent compléter ces ateliers.

 

Pour certains cas, des initiations à l’insulinothérapie fonctionnelle sont également proposées ; cette méthode, développée dans les pays Anglo-saxons, prend depuis quelques années son essor en France. Des pompes à insuline et des capteurs de glucose peuvent également être posés. Ces derniers, de plus en plus perfectionnés permettent de mesurer la glycémie en continu chez les patients pendant 5 à 7 jours, et les aident ainsi à mieux gérer leur maladie.

 

Selon le Dr Proust-Lemoine, « le but est de donner plus de liberté aux patients vis à vis de leur maladie, notamment de leur enseigner comment adapter le traitement insulinique à leur alimentation, et non plus l’inverse, comme cela a été pratiqué pendant des décennies ».

Pour une infirmière spécialiste du service, « il est établi qu’une éducation collective permettant la confrontation et l’échange d’expériences entre patients, avec l’aide d’un personnel soignant spécialisé s’avère plus efficace. C’est ce type de programme d’éducation thérapeutique qui est actuellement développé à la clinique suite à l’agrément de la Haute Autorité de Santé en août 2011 ».

 

Des livrets personnalisés pour les patients diabétiques, intitulés « Mieux vivre mon diabète » ont été élaborés par l’équipe pluridisciplinaire et des patients eux-mêmes. Cet outil est le fruit de plusieurs mois de travail et des acquis d’expérience des prises en charge réalisées à la Clinique Aguiléra depuis 2 ans. Un deuxième document intitulé « Ma pompe et moi » est en cours de finalisation. Les deux documents serviront de relais entre la clinique et le domicile, rappelant les objectifs individualisés fixés à la sortie du stage d’éducation thérapeutique

 

Le diabète concerne aujourd’hui près de 4 millions de personnes en France (soit plus de 5% de la population), représente 18 milliards d’euros pour la solidarité nationale et 30 000 décès par an. Il s’agit d’un véritable fléau sanitaire et économique, qui impacte grandement notre système de santé et altère fortement la qualité de vie des gens. Cette maladie silencieuse et insidieuse est devenue un problème majeur de santé publique.

 

 

Mal traité ou diagnostiqué tardivement, le diabète engendre des complications qui peuvent s’avérer dramatiques :

1ère cause de cécité avant 65 ans ;

2e cause de maladies cardiovasculaires ;

1ère cause d’amputation hors accidents (8 000 par an) ;

Plus de 3 000 nouveaux cas d’insuffisance rénale terminale ;

En tout, ce sont 30 000 décès par an qui sont imputables au diabète.

 

Où nous trouver ?

Où nous
trouver ?

Clinique Aguiléra

21 Rue de l'Estagnas, CS 60179
64201 BIARRITZ cedex
08 25 13 50 64 05.59.22.47.45